Se connaître. Se reconnaître. Se faire connaître.

Le dossier de l’hôtel de ville de Compton pourrait s’étirer encore.

En raison d’une requête déposée par le regroupement Action citoyen de Compton, il se pourrait que la démolition de l’hôtel de ville soit retardée. Initialement prévue en juin, la démolition sera retardée de plusieurs semaines si le dossier de démolition va en appel, tel que souhaité par Action citoyen. Le président Denis Loubier qui croit avoir décelé quelques irrégularités dans le récent jugement de l’Honorable Charles Ouellet. Questionné à ce sujet, le maire de Compton a bon espoir que le processus mis en place ne sera pas retardé. «Nos avocats travaillent là-dessus actuellement, j’ai confiance que l’on pourra aller de l’avant dès le mois de juin. Tout ce que le regroupement veut, c’est de retarder les travaux», déplore le maire de Compton, Bernard Vanasse.