Se connaître. Se reconnaître. Se faire connaître.

Du sang neuf sur les terrains de golf

Avec le peu d’activités disponibles pour les adolescents et les jeunes adultes en ce moment, plusieurs se sont tournés vers un sport et un loisir qui accueille à l’habitude une clientèle plus âgée. Depuis maintenant quelques semaines, le golf a gagné en popularité chez les plus jeunes au grand plaisir des clubs de la région.


Selon le directeur général du Club de golf de Coaticook, Yves Breton, les chiffres étaient déjà à la hausse l’an passé, mais cette année il voit vraiment une augmentation significative.

directeur général du Club de golf de Coaticook, Yves Breton

De leur côté, le Club de golf de Waterville accueille à bras ouvert ce virage jeunesse. Pour le co-propriétaire, Donald St-Pierre, c’est la pandémie et le manque de possibilités pour les familles et les jeunes qui ont créé cette effervescence. Même si les Clubs de golf n’étaient pas en danger, il explique que c’est un soulagement pour eux de voir le taux d’achalandage augmenter à ce point.

le co-propriétaire, Donald St-Pierre