Se connaître. Se reconnaître. Se faire connaître.

Des restaurateurs impatients d’ouvrir leurs terrasses à Coaticook

À l’instar de ce qui se passe à la grandeur du Québec, les restaurateurs de Coaticook sont impatients de connaître les directives du gouvernement concernant l’ouverture des terrasses. Pour les restaurants, l’existence d’une terrasse en été constitue un apport important dans le chiffre d’affaires. Normalement à ce temps-ci de l’année, les terrasses sont déjà ouvertes. Les dirigeants des restaurants interrogés par CIGN FM disent être prêts à entreprendre la saison sur la terrasse. C’est le cas de Mona Riendeau du Coffret de l’Imagination, à l’entrée du parc de la Gorge. Les tables sont déjà installées, selon le principe de distanciation, et un plan de match a été pensé sur la façon de servir les gens. Au restaurant Acropole, la gérante Isabelle Cabana affirme que la terrasse attire son lot de clients, notamment beaucoup de visiteurs de l’extérieur en été. «Même si on sait qu’on devra limiter la capacité de clients de moitié, ça va être mieux que rien du tout», fait valoir madame Cabana.